ACCUEIL
  HORAIRES
  EPICERIE
  BISTROT
  PRESSE
  POINT RELAIS
Le Trail Café

Bistrot Epicerie Multiservice de Village

 Tel : 03.21.38.54.55

90A Rue principale, 62380 Seninghem, FRANCE

 

On en Parle dans la Presse !

 

      

 

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR VISIONNER LE REPORTAGE

     

     

 

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR LIRE l'ARTICLE de la VOIX du NORD
 

     

 

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR VISIONNER LE REPORTAGE - DIFFUSION du 07/09

Avancez le curseur jusque 14minutes30

 

     

 

CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR VISIONNER LE REPORTAGE

 

     

 

PRESSE : VOIX du NORD

Le premier bistrot de la région à rouvrir grâce à l’association 1 000 cafés

PRESSE : VOIX du NORD

     

 

PRESSE : VOIX du NORD

L’estaminet de Seninghem repart de plus Belle

L’estaminet, propriété de la commune, vient de trouver de nouveaux locataires avec en support le dispositif national 1 000 cafés. Le projet était présenté jeudi soir au conseil municipal pour une ouverture fin août.

 

 

 

L’histoire

En mai 2015, la commune déclare vouloir acquérir la dernière licence du village ; la vente est conclue en juin 2016 et le conseil municipal valide la transformation des dépendances de la mairie en estaminet, avec un investissement de 60 400 €, entre le rachat de la licence et le matériel, dont 40 000 € de travaux réalisés en régie.

En décembre 2017, l’estaminet ouvre mais l’aventure prend fin deux ans plus tard. Peu de temps auparavant, sachant que le bail ne serait pas reconduit, le conseil municipal décide de candidater au projet 1 000 cafés. Un dispositif national porté par le groupe SOS visant à revitaliser les communes rurales. 1 000 cafés vont être repris ou ouverts dans 1 000 communes de moins de 3 500 habitants. En mars dernier, Seninghem est retenu.

 

Quel projet ?

Le conseil municipal va conserver la licence et les bâtiments, qui seront loués. L’initiative 1 000 cafés repose sur trois grands principes : créer un espace de convivialité proposant un café et une gamme de services de proximité ; créer un projet au plus près de chaque territoire ; accompagner le café dans la création et la gestion au quotidien. Début mars, un questionnaire avait été distribué dans chaque boîte aux lettres afin de recueillir les attentes de la population. La moitié des administrés ont donné suite. Outre le café et la petite restauration, l’épicerie et le relais colis ont été les plus sollicités. Autant de services qui seront donc assurés par l’estaminet ainsi qu’un dépôt de pain. Une programmation culturelle sera également assurée ainsi que l’organisation de débats citoyens. La gestion sera assurée par un binôme recruté localement. Il proposera un café, une restauration légère, une épicerie, un dépôt de pain et un relais colis.

 

Le recrutement

Trois binômes ont candidaté ainsi qu’un individuel. Grégory Ben, 25 ans, originaire de la commune et Aurélie Denis, 29 ans, originaire de Tatinghem, ont été retenus. Ils pourront s’appuyer sur les compétences de la structure 1 000 cafés. Le temps de faire quelques travaux, de former les gérants et de procéder aux formalités administratives, l’estaminet devrait ouvrir pour la fin août. Avant la mi-juillet, si les conditions le permettent, une réunion de présentation du projet à la population devrait se tenir.